dans la rubrique Champignon

Le chaga est réputé pour ses vertus, savourez-le en infusion!

Vous vous souvenez de ce champignon aux effets miraculeux dont nous vous parlions il y a quelques mois? Nous vous proposons désormais de le préparer sous forme d’infusion, comme un thé. Pour cela, rien de bien compliqué, suivez nos instructions et/ou visionnez la vidéo située ci-dessus publiée par Far North Bushcraft And Survival sur Youtube. Ce n’est pas très compliqué et cela prend peut de temps pour des résultats très appréciables.

1.Pourquoi consommer le chaga?

Nous ne rentrerons pas à nouveau dans les détails dans cet article (consultez plutôt notre billet sur les bienfaits du chaga), mais ce champignon est réputé depuis des millénaires pour ses très nombreux effets sur la santé. Chargé en vitamines, nutriments, minéraux, etc. il est parmi les antioxydants les plus puissants que l’être humain a pu mettre à jour. N’hésitez donc pas à l’essayer!

2.Allez le cueillir

Celui qui est surnommé « le don de Dieu » se retrouve un peu partout au Québec. Il pousse sur le tronc des arbres, sur leur écorce. Avec leur apparence pour le moins surprenante, il est difficile de le confondre avec quoi que ce soit d’autre. Vous le trouverez donc facilement dans les bois québécois, cueillez-le sans crainte.

chaga du quebec a vendre

3.Nettoyez vos trouvailles

Lorsque votre récolte est achevée, préparez le chaga en retirant tout résidu de l’écorce sur laquelle il était installé. Pour cela placez-le dans un grand bol ou tout autre récipient de grande taille et retirez les morceaux indésirables en utilisant un couteau ou un outil (une hache par exemple, mais faites attention à vos doigts!).

4.Réduisez le champignon en poudre

thé chaga

Lorsque vous avez nettoyez l’ingrédient, il est temps de le réduire en poudre pour le faire infuser comme vous le feriez avec du thé ou du café. Utilisez à nouveau votre couteau (ou n’importe quel outil qui vous permet d’obtenir de bons résultats). Découpez le chaga en petits morceaux, affinez progressivement ceux trop gros.

Lorsque vous pensez avoir amoindri au maximum vos morceaux de champignon, rassemblez ces derniers et mettez-les dans un bol. Vous pouvez aussi utiliser un mortier pour faciliter encore un peu plus le processus. Placez les morceaux dans un moulin à moudre. Attention cependant, ces éléments seront assez durs, un petit moulin classique (à café, par exemple) risque d’être abîmé lors de l’opération.

Pour finir, déversez le tout dans une fine passoire. Passez les morceaux restant (que votre passoire aura arrêtés) à nouveau dans votre moulin. Répétez cette étape autant de fois nécessaire – vous devriez finir avec une poudre parfaite.

5.Faites infuser le chaga

Le plus difficile est derrière vous! Il est temps de faire infuser votre chaga pour le consommer comme un thé.

Déversez une à deux cuillères à soupe de votre poudre dans un filtre fin (un filtre à café est idéal). Placez ensuite ce dernier dans un récipient. Faites bouillir de l’eau et versez-la.

Laissez infuser 5 à 10 minutes, il est temps de goûter! Vous pouvez consommer cette décoction froide et même avec du chocolat!

N’hésitez pas à nous poser vos questions ou à nous partager votre expérience!

 

Achetez du chaga québécois en ligne

Essayez cette préparation!

Remedes.ca vous propose d’acheter du chaga provenant des forêts québécoises directement sur sa plateforme. Visitez notre boutique dès maintenant! Commandez notre chaga en poudre ou en morceaux cueilli au Québec.

Depuis peu, Remedes.ca, vous propose aussi des sachets de chaga chai, le mélange parfait pour une infusion tonifiante.

Consultez nos derniers articles
Showing 28 comments
  • ginette
    Répondre

    J’ai fait du jello avec 2tasses de chaga déjà infusé et une boîte de salade de fruits…délicieux (jello au pêche 180 g + chaga 2 t.+1 grosse cacanne salade d ex fruit )

    • Remede.ca
      Répondre

      Intéressant Ginette! Nous n’avons pas pensé à cette option, c’est créatif!

  • Sylvie Levesque
    Répondre

    Je vient de découvrir ce produit et j’ai des problèmes de bursites aux épaules et j’aimerais savoir si quelqu’un le sait combien de tasse devrais-je boire par jour pour avoir un bénéfice significatif

    Merçi

    Sylvie

    • Remedes.ca
      Répondre

      Bonjour Sylvie,

      Nous espérons que le chaga vous aidera à combattre votre problème de santé. Vous devriez faire des essais, car le corps de chacun réagit différemment. Commencez avec une ou deux tasses et observez les effets, puis augmentez éventuellement votre consommation pour analyser l’impact que cette variation aura sur votre condition.

      Merci.

  • Joane
    Répondre

    Je me demande où je peux me le procurer … à Trois-Rivières … y en a t-il à l’épicerie?? … et laquelle??

  • Célina Petiquay
    Répondre

    Bonjour,

    J’ai commencer à boire un verre le matin, mais je me demandais combien de fois par jour et combien de temps dois-je le consommer? Je suis diabétique de type deux et j’ai été diagnostiquer cette année. Merci!

    • Remedes.ca
      Répondre

      Bonjour Célina,

      Nous ne pouvons malheureusement pas répondre à votre question, car les dosages et usages sont variables pour chacun.
      Nous vous conseillons de faire des esssais : de démarrer avec des petites doses et éventuellement augmenter.
      Si vous êtes satisfaite des résultats, vous pouvez continuer, sinon modifier vos habitudes, voire arrêter.

      N’hésitez pas à partager votre expérience avec nous!

  • Sylvain
    Répondre

    Avec les résidus apres l’infusion,je le réutilise pour faire un genre de teinture:Je mets les résidus de chaga dans un pot Mason avec de l’alcool,peut importe la sorte:brandy,rhum etc…Je laisse macérer 15 jours.À déguster modérément comme tonic.On peut y ajouter du miel pour l’adoucir.

    • Remedes.ca
      Répondre

      Merci beaucoup Sylvain pour ces conseils!

  • josee
    Répondre

    Bonjour, je vois souvent ce champignon accroché aux arbre, et je me demandais s’il y avait un arbre en particulier sur lequel le trouver. Merci

    • Remedes.ca
      Répondre

      Bonjour Josee,
      Le chaga pousse avant tout sur des bouleaux.

      Merci

  • Diane
    Répondre

    Le chaga que nous avons recueilli nous a donné 3 kilos de poudre. Je le prépare comme du café dans notre cafetiere. Le goût est agréable.Je n’ai pas fait bouillir de morceaux, seulement enlevé la « croûte » noire, couper les morceaux et réduit en poudre.

  • Nicole Gauvin
    Répondre

    bonjour je voulais vous faire part de mon expérience. J’ai eu un très bon résultat pour moudre le chaga avec un moulin à farine manuel. J’ai perdu un pot mason de chaga moulu pcqu’il n’était pas assez sèché. une petite couche de moisi verte sait formée. Je ne crois pas pouvoir le récupérer. bien dommage. Alors assurez-vous que le chaga est bien sec avant de le mettre en pot.

  • Micheke
    Répondre

    Très intéressée par ce champignon mais peut on le trouver sur nos arbres en France?
    Micheke

    • Remedes.ca
      Répondre

      Bonjour Micheke,
      Le chaga ne pousse pas – à notre connaissance – en France.

  • Lyna
    Répondre

    Bonjour, j’ai préparé ma première portion, et j’aimerais savoir combien de tasses je dois consommer par jour.

  • Yan
    Répondre

    J’aimerais faire infuser le Chaga à froid. Quelqu’un aurait une idée du temps optimal d’infusion dans de l’eau froide? Merci

  • Ginette-M
    Répondre

    Je le prépare en infusion et j’y ajoute un morceau de gingembre frais… délicieux !

  • jeannine arseneau
    Répondre

    On M a dit que la température idéal pour le cueillir était l hiver est ce vrai.?

    • Remedes.ca
      Répondre

      Bonjour Jeannine,

      La saison idéale pour la cueillette est lors des premiers gels, soit au début de l’hiver. Attention de ne pas en cueillir tout l’hiver, sous risque de nuire à la survie de ce champignon hors du commun.

      Merci

  • marie-claude poirier
    Répondre

    bonjour,

    J’ai commencé a boire le Chaga cette semaine, j’ai remarqué que j’avais mal a la tête? est-ce possible?
    merci de me repondre

    • Remedes.ca
      Répondre

      Bonjour Marie-Claude,
      Le chaga n’est pas censé engendrer de tels effets secondaires. Néanmoins, chacun étant différent, il est possible qu’il soit un élément déclencheur dans votre cas. Nous vous conseillons de réduire votre consommation ou de la stopper et de voir si vos maux de tête passent.

  • Denise Fournier
    Répondre

    Super boisson bourré d’adaptogenes : 4 oz. infusion de chaga ,1 cs de cacao cru, 1 cs beurre de noisette, 1 cs sirop d’érable, 1 cc de poudre de ma ça, 1 cc de poudre d’ashwaganda et 4 oz de lait d’amande. Le tout passé au mélangeur pour un latté santé

  • Sylvie Nobert
    Répondre

    Au début je buvais la décoction faite de 4 morceaux dans un litre mijoté à feu doux pendant 40 minutes. J’ai dû ajuster la concentration en ajoutant de l’au au breuvage obtenue car j’ai une légère insuffisance rénale. Depuis je le prend quotidiennement car cela me fait un bien énorme ! Je suis beaucoup plus énergique.

  • Jasmine
    Répondre

    Est-ce qu l’on garde seulement la partie brune et jette la partie noire?

  • Dany
    Répondre

    Un homme expérimenté en la matière, m’a conseillé de le conservé au complet au soleil sur le rebord de la fenêtre pour le faire sécher et d’en couper un morceau a la fois de 3-4 cm pour le faire infuser dans l’eau bouillante dans une grande tasse, le laisser dans cet eau au moins une journée avant d’en consommer et qu’il est possible de le conserver dans cet eau pendant plusieurs jours, jusqu’à consommation complète du liquide et qu’il est possible de ré-infuser le même morceau a plusieurs reprises, jusqu’à ce qu’il n’ai plus de goût… Est-ce possible??? Car ça semble être beaucoup moins compliqué a préparer de cette façon là et j’ai l’impression que nos ancêtres les indiens devait procéder de cette manière!!!

Laissez un commentaire

0
levure de bière pour la peau, l'acné et les cheveux