• Recettes santé
  • À propos

Le thé au chaga : comment le préparer

Articles conexes

Le chaga est réputé pour ses vertus, savourez-le en infusion!

Vous vous souvenez de ce champignon aux effets miraculeux dont nous vous parlions il y a quelques mois? Nous vous proposons désormais de le préparer sous forme d’infusion, comme un thé. Pour cela, rien de bien compliqué, suivez nos instructions et/ou visionnez la vidéo située ci-dessus publiée par Far North Bushcraft And Survival sur Youtube. Ce n’est pas très compliqué et cela prend peut de temps pour des résultats très appréciables.

1.Pourquoi consommer le chaga?

Nous ne rentrerons pas à nouveau dans les détails dans cet article (consultez plutôt notre billet sur les bienfaits du chaga), mais ce champignon est réputé depuis des millénaires pour ses très nombreux effets sur la santé. Chargé en vitamines, nutriments, minéraux, etc. il est parmi les antioxydants les plus puissants que l’être humain a pu mettre à jour. N’hésitez donc pas à l’essayer!

2.Allez le cueillir

Celui qui est surnommé « le don de Dieu » se retrouve un peu partout au Québec. Il pousse sur le tronc des arbres, sur leur écorce. Avec leur apparence pour le moins surprenante, il est difficile de le confondre avec quoi que ce soit d’autre. Vous le trouverez donc facilement dans les bois québécois, cueillez-le sans crainte.

boutique de produits naturels

3.Nettoyez vos trouvailles

Lorsque votre récolte est achevée, préparez le chaga en retirant tout résidu de l’écorce sur laquelle il était installé. Pour cela placez-le dans un grand bol ou tout autre récipient de grande taille et retirez les morceaux indésirables en utilisant un couteau ou un outil (une hache par exemple, mais faites attention à vos doigts!).

4.Réduisez le champignon en poudre

Lorsque vous avez nettoyez l’ingrédient, il est temps de le réduire en poudre pour le faire infuser comme vous le feriez avec du thé ou du café. Utilisez à nouveau votre couteau (ou n’importe quel outil qui vous permet d’obtenir de bons résultats). Découpez le chaga en petits morceaux, affinez progressivement ceux trop gros.

Lorsque vous pensez avoir amoindri au maximum vos morceaux de champignon, rassemblez ces derniers et mettez-les dans un bol. Vous pouvez aussi utiliser un mortier pour faciliter encore un peu plus le processus. Placez les morceaux dans un moulin à moudre. Attention cependant, ces éléments seront assez durs, un petit moulin classique (à café, par exemple) risque d’être abîmé lors de l’opération.

Pour finir, déversez le tout dans une fine passoire. Passez les morceaux restant (que votre passoire aura arrêtés) à nouveau dans votre moulin. Répétez cette étape autant de fois nécessaire – vous devriez finir avec une poudre parfaite.

5.Faites infuser le chaga

Le plus difficile est derrière vous! Il est temps de faire infuser votre chaga pour le consommer comme un thé.

Déversez une à deux cuillères à soupe de votre poudre dans un filtre fin (un filtre à café est idéal). Placez ensuite ce dernier dans un récipient. Faites bouillir de l’eau et versez-la.

Laissez infuser 5 à 10 minutes, il est temps de goûter! Vous pouvez consommer cette décoction froide et même avec du chocolat!

N’hésitez pas à nous poser vos questions ou à nous partager votre expérience!

Achetez du chaga québécois en ligne

Essayez cette préparation!

Remedes.ca vous propose d’acheter du chaga provenant des forêts québécoises directement sur sa plateforme. Visitez notre boutique dès maintenant! Commandez notre chaga en poudre ou en morceaux cueilli au Québec.

Depuis peu, Remedes.ca, vous propose aussi des sachets de chaga chai, le mélange parfait pour une infusion tonifiante.

Plus sur ce sujet

Commentaires

  1. J’ai fait du jello avec 2tasses de chaga déjà infusé et une boîte de salade de fruits…délicieux (jello au pêche 180 g chaga 2 t. 1 grosse cacanne salade d ex fruit )

  2. bonjour je voulais vous faire part de mon expérience. J’ai eu un très bon résultat pour moudre le chaga avec un moulin à farine manuel. J’ai perdu un pot mason de chaga moulu pcqu’il n’était pas assez sèché. une petite couche de moisi verte sait formée. Je ne crois pas pouvoir le récupérer. bien dommage. Alors assurez-vous que le chaga est bien sec avant de le mettre en pot.

  3. Au début je buvais la décoction faite de 4 morceaux dans un litre mijoté à feu doux pendant 40 minutes. J’ai dû ajuster la concentration en ajoutant de l’au au breuvage obtenue car j’ai une légère insuffisance rénale. Depuis je le prend quotidiennement car cela me fait un bien énorme ! Je suis beaucoup plus énergique.

  4. Est-ce que le chaga en poudre est plus bénéfique que le chaga en morceaux? Car le chia est plus bénéfique en poudre de mëme que la graine de lin.

  5. J’aimerais savoir s’il reste assez de nutriments dans un morceau (ou poudre) de chaga qui a déjà infusé afin d’en refaire une 2e et/ou 3e infusion… est-ce que les propriétés sont présentes tant qu’il y a coloration dans l’eau d’infusion ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Articles populaires

Huile d’émeu et eczéma

Aucun remède n'existe pour l'eczéma, mais l'huile d'émeu peut aider à hydrater la peau et ainsi réduire les inconforts qu'il génère. Apprenez-en plus.

Maca de Chine vs. maca du Pérou

Depuis peu, la maca provenant de Chine inonde le marché. Attention, avant d'en acheter, découvrez 5 avertissements à son sujet.

Huile d’eucalyptus: système respiratoire et douleurs

Anti-inflamatoire, antispasmodique, décongestionnant, antiseptique, antibactérien, stimulant, ... l'huile d'eucalyptus est incontournable. Essayez-la!