La liane du diable - une plante qui nettoie l'arie

La liane du diable : une plante d’intérieur qui nettoie l’air de votre logement 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Aussi connue sous le nom de pothos, cette vigne tropicale est cultivée comme plante d’intérieur ornementale. Très facile à entretenir, le pothos est connu pour sa capacité à pousser dans des appartements à faible luminosité. Plusieurs recherches et études récentes commencent à lui faire une réputation comme l’une des plantes les plus bénéfiques à avoir à la maison. 

Son nom botanique (officiel) est Epipremnum aureum mais le pothos a de nombreux noms

Cette humble plante d’intérieur est connue sous beaucoup d’autres noms, comme le lierre du diable, car elle est difficile à tuer. Certaines personnes la considèrent même comme de la mauvaise herbe. Par contre, dans certains pays, on surnomme le Pothos la plante d’argent, car il est dit que sa culture peut vous rendre plus riche et vous permettre de ne jamais manquer d’argent. 

Voici tous les noms de cette plante :

  • Lierre du diable
  • Vigne du diable
  • Pothos d’or
  • Vigne d’argent
  • Vigne de Taro 
  • Plante d’argent 
  • Pothos d’argent
  • Plante d’argent

Très prisée, car c’est une plante d’appartement tout-terrain

Le pothos est une plante d’intérieur qui demande peu d’entretien. Soleil ou ombre, terre sèche ou humide, tout convient au lierre du diable. 

Notre conseil est de placer son pot sous une lumière indirecte et de l’arroser dès que la terre devient sèche au toucher. Toutefois, si vous n’avez pas assez de lumière, il se peut que votre plante ne soit pas rapide à se développer. Posez-la sur une étagère, un bureau, une table, un comptoir de cuisine ou suspendez-la à la fenêtre, les tiges tombant en cascade vers le bas. Vous pouvez également lui donner de nombreuses autres formes selon vos envies.

Une plante qui pousse dans les appartements sans soleil

La plante peut pousser sans lumière directe du soleil ; c’est une plante d’intérieur qui pardonne les oublis d’arrosage et qui pousse même dans des conditions de faible éclairage et de sécheresse par temps frais. Ces plantes présentent moins de panachures et une croissance lente, mais ne meurent pas. De plus, l’air climatisé n’a pas beaucoup d’effet sur cette plante.

Facile à propager

La propagation du pothos est l’une des choses les plus faciles par rapport aux autres plantes d’intérieur. Il suffit de couper les feuilles inférieures sur une longueur de 10 à 15 cm. Placez ensuite cette coupe dans de l’eau propre et changez l’eau une fois par semaine. Plantez les pothos dans un pot dès que les racines commencent à émerger.

Le lierre du diable est très apte à éliminer les toxines de l’air ambiant.

Pothos - une plante détoxifiante pour l'air ambiant
Crédit photo Steven Ungermann

Selon l’étude sur la pureté de l’air réalisée par la NASA, le pothos, tout comme le figuier pleureur élimine de l’air des polluants nocifs tels que le benzène, le toluène, le formaldéhyde, le monoxyde de carbone et le xylène. 

Benzène

L’exposition fréquente au benzène provient de la fumée de cigarette et des gaz d’échappement. Les produits inoffensifs tels que les colles, les détergents et les cires pour meubles augmentent également les niveaux de benzène dans l’air des espaces intérieurs. L’exposition au benzène endommage les cellules de la moelle osseuse. L’exposition à long terme au benzène affaiblit notre système immunitaire, ce qui nous rend plus vulnérables à diverses maladies et affections. 

Consultez cet article détaillé pour en savoir plus sur le benzène et ses effets sur la santé humaine.

Formaldéhyde

Les produits en bois pressé, les tapis, la fumée de cigarette et la combustion d’appareils tels que les poêles à bois, les chauffages au kérosène et les poêles à gaz sans conduit d’aération sont la raison de l’exposition au formaldéhyde. Il peut provoquer des cancers et des leucémies, comme l’indique l’Institut national du cancer. Il existe de nombreux autres effets néfastes du formaldéhyde sur la santé humaine, qui sont décrits ici en détail.

Monoxyde de carbone

Dans l’espace intérieur, les niveaux de monoxyde de carbone augmentent principalement à cause des chauffages au gaz, des feux de bois, des cheminées bouchées, des évents bloqués, de certains appareils électriques. Les personnes à haut risque sont les nourrissons, les enfants à naître et les personnes âgées. De plus, si vous souffrez d’une maladie chronique, de problèmes respiratoires ou d’anémie, l’exposition au monoxyde de carbone peut vous affecter plus qu’une personne en bonne santé. Les vomissements, les maux de tête, les nausées et les étourdissements sont liés à la respiration du gaz.

Xylène

Feuilles de pothos d'or
Crédit photo Vlad Kutepov

Le xylène est présent dans de nombreux articles ménagers : colles, essence, vernis à ongles, etc. Il affecte le système nerveux central lorsqu’il est inhalé et peut provoquer des vomissements, des nausées, des étourdissements et des maux de tête. Plus l’exposition est importante, plus les effets deviennent visibles et mortels. (source anglophone : US National Library of Medicine National Institutes of Health) 

Toluène

L’évaporation du toluène de matériaux tels que les diluants pour peinture, les peintures, l’essence et le vernis à ongles entraîne une augmentation de sa concentration dans l’espace intérieur. Le toluène affecte le système nerveux central et provoque des maux de tête, des vertiges ou une perte de conscience si vous y êtes exposé pendant une courte période. L’exposition à long terme au toluène a des effets graves qui peuvent entraîner des troubles cognitifs, une incoordination et une perte de la vision et de l’audition. (source anglophone : Occupational Safety and Health Administration)

Une façon naturelle d’augmenter l’humidité pour lutter contre les maladies respiratoires

Crédit photo Kelsey Brown

L’air humide peut vous aider à vous protéger contre le rhume et la grippe ainsi que d’autres maladies respiratoires. Les virus ne peuvent pas se transmettre facilement dans l’air humide. Alors que l’air sec multiplie les réactions allergiques, la poussière et les polluants en suspension dans l’air. Source : Le froid n’est pas le seul responsable de votre rhume.

Une plante qui absorbe le CO2 et l’ozone

Le pothos est une plante d’intérieur efficace pour absorber le CO2 selon une étude malaisienne. Une recherche sur trois plantes d’intérieur communes – la plante serpent, la plante-araignée et le pothos, souligne que ces plantes pourraient également absorber l’ozone, qui est un polluant de l’air intérieur commun. Lisez cet article éducatif pour savoir de quelles façons l’ozone est nocif pour vous s’il est présent dans votre maison et quelles sont les sources de son exposition.

Est-ce que le pothos est toxique pour les chats et les chiens ?

Oui, c’est l’une des plantes les plus toxiques pour les chiens. On en parle dans un autre article sur le site. Il est important de vous assurer que vos animaux ne finissent pas par consommer une partie de la plante, car elle est toxique. 

Conseils Feng Shui et Vastu

Le Feng Shui attribue une multitude de bienfaits au pothos d’or. Les experts en Feng Shui le considèrent comme une force énergétique qui nettoie l’énergie négative. On ne va pas les contredire, car il a été confirmé que sa présence contribue à éliminer les polluants de l’air. 

Il est recommandé de garder les pothos près du WiFi, de la télévision, du routeur ou de l’ordinateur. 

D’autres avantages potentiels sont la réduction du stress et l’amélioration de la qualité du sommeil. Source : Inhabitat.

Selon les principes de Vastu, cette plante porte chance et apporte une énergie positive dans les foyers. Les adeptes de Vastu ne conseillent pas de la planter dans le jardin. 

Allez plus loin

D'autres articles vous attendent

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à l'infolettre pour obtenir des rabais sur nos produits et être notifié(e) de nos nouveautés !