le thé hojicha

Tout ce que vous devez savoir sur le thé hojicha

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Le thé Hojicha, parfois épellé Houjicha, ほうじ茶 offre de nombreux avantages. Ce thé polyvalent est une excellente alternative au café. Il est fait à partir des feuilles ou des tiges de thé vert qui proviennent du thé vert japonais sencha. Contrairement à la plupart des thés verts que l’on trouve sur le marché, le Hojicha est de couleur rouge-brun. Lorsque les feuilles sont grillées, l’amertume est éliminée et le Hojicha prend un joli parfum de terre et une belle couleur brun-rouge. La vérité est que le Hojicha était à l’origine un thé de faible qualité. Cependant, grâce à la torréfaction du thé, sa valeur gustative devient incroyable ! La méthode de production de ce thé japonais a été inventée durant les années 1920 à Kyōto. Elle consiste à griller à grande température (200 degrés) le bancha sur du charbon, un peu à la façon dont on torréfie le café.

Ce thé est extrêmement apprécié au Japon mais encore méconnu en Europe et en Amérique du Nord. Les japonais le serve souvent dans les restaurants de sushi car ce thé s’accorde très bien avec ce type de mets. Il est également bu avant le coucher, en raison de sa faible teneur en caféine.

le hojicha, un thé du soir
Processed with VSCO with preset

Il existe différentes qualités de feuilles de thé vert. Les feuilles de qualité inférieure sont généralement utilisées pour la fabrication du Hojicha, tandis que les feuilles de qualité supérieure conviennent mieux à d’autres applications. En utilisant les bonnes feuilles pour ce travail, on s’assure d’obtenir le goût optimal pour une expérience des plus agréables et des plus savoureuses.

En quoi le hojicha est-il différent du sencha ou du matcha ?

thé hojicha vs sencha et matcha

La principale différence entre le sencha ou le matcha est la couleur. Bien que les deux soient considérés comme des thés verts japonais, le matcha est d’un vert vif. Plus le grade du matcha est bas, moins la couleur est vive. Le Hojicha, en revanche, est plutôt de couleur brun-rougeâtre. La teinte varie selon qu’elle provient du thé vert Sencha, Bancha ou Kukicha.

Le thé torréfié, appelé Bancha Hōjicha, a des saveurs boisées et torréfiées qui évoquent ainsi le café, mêlées aux notes iodées propres aux thés japonais. Sa liqueur a également des saveurs caramels. Par ailleurs, la torréfaction réduisant la catéchine, le thé est très peu astringent. Son infusion a une couleur bronze, tendant parfois vers le noir.

Le Matcha aura un arôme plus végétal tandis que le Hojicha, sous sa forme de thé vert torréfié, aura un arôme plus terreux d’umami. Le Matcha est assez amer, tandis que le Hojicha a une saveur plus douce et même fumée. Le Hojicha contient beaucoup moins de caféine que le matcha, soit environ 0,13 g de caféine pour 100 g, tandis que le matcha contient plus de 3,2 g de caféine pour 100 g (source). Les feuilles de thé Hojicha sont cuites à la vapeur avant d’être séchées tandis que le matcha est fabriqué en broyant les feuilles séchées pour en faire une poudre très fine. Le Hojicha peut également être broyé en une poudre fine, mais il se présente généralement sous forme de thé en vrac.

Le processus de fabrication du hojicha

comment le thé hojicha est fabriqué

Le Hojicha est fabriqué à partir de feuilles de thé Bancha, et parfois il peut être obtenu à partir de brindilles de Kukicha ou de feuilles de Sencha. Il est cultivé au Japon et est torréfié à des températures très élevées. Cette technique explique pourquoi le Hojicha a une couleur brun-rougeâtre ainsi qu’une belle saveur et un arôme umami.

En quoi le Hojicha est-il différent du thé torréfié chinois ?

Il existe un certain nombre de différences entre le thé torréfié chinois et le thé Hojicha. Les thés torréfiés chinois sont traditionnellement chauffés dans des woks, ce qui arrête le processus d’oxydation. En contraste, le Hojicha est généralement chauffé à la vapeur pour arrêter le processus d’oxydation, puis torréfié. Grâce à cette préparation soignée, le Hojicha a peu ou pas d’amertume et une faible teneur en caféine. Bien souvent, ce thé est préparé avec du bancha ou du thé qui contient moins de caféine. Cela permet également d’assurer une faible teneur en caféine dans ce thé.

Comment infuser le hojicha pour obtenir le meilleur goût ?

le goût du thé hojicha

Afin de profiter du plus haut niveau de goût et d’arôme, il faut procéder d’une certaine façon. Ce thé a un protocol de préparation :

  • Pour commencer, il faut la bonne théière. Elle doit être munie d’un filet à l’intérieur afin d’empêcher les feuilles de s’échapper dans la tasse, tout en leur permettant de se déplacer librement pour obtenir une saveur maximale et une force uniforme. 
  • La température est également très importante dans la préparation. Il faut laisser refroidir jusqu’à la température idéale après ébullition. 
  • Il est également important d’utiliser une bonne eau filtrée pour obtenir un maximum de douceur et de saveur. 
  • Il est essentiel de toujours ajuster la température en fonction de la qualité du thé. Plus le grade est élevé, plus la température doit être basse. Le thé Hojicha Premium doit être infusé à environ 190 degrés Fahrenheit ou 90 degrés Celsius.
  • Vous devez également adapter le nombre de feuilles à la taille de la tasse que vous allez utiliser. Si vous servez votre thé dans une petite tasse, vous voudrez utiliser moins de feuilles, à moins que vous ne vouliez obtenir une infusion très forte.
  • Le Hojicha étant considéré comme un thé délicat, il est souvent servi dans de petites tasses japonaises, mais il peut également être dégusté dans votre tasse préférée. Boire du thé est une question de plaisir. Vous devez conserver votre Hojicha dans un sac hermétique et le garder au réfrigérateur pour préserver sa saveur le plus longtemps possible. 

Bien choisir votre Hojicha

Il y a plusieurs façons de repérer un Hojicha de bonne qualité. Lorsque vous achetez un Hojicha de qualité, vous devez faire attention à la couleur et à l’arôme du Hojicha. Vous voudrez également savoir où les feuilles ont été cultivées et qui a transformé le thé. Vous voudrez également obtenir quelques informations sur les personnes qui vendent le thé. Vous voudrez savoir si le vendeur et le fabricant sont réputés et dignes de confiance, ce qui indiquera la qualité du thé. Vous devriez le goûter aussi bien que possible. Vous recherchez une teinte brune profonde mais brillante et ne devez jamais être noir, ce qui indique que les feuilles ont été brûlées lors de la torréfaction. L’arôme doit être agréable et terreux, et les feuilles doivent avoir un goût agréable et terreux.

Comment trouver un bon Hojicha, au Québec et ailleurs

Lorsque vous achetez du thé Hojicha, le meilleur moyen de vous assurer d’acheter du thé de qualité est de pouvoir sentir et voir les feuilles de thé vous-même. L’achat du thé est un processus très impliqué et intime, et il est également agréable pour tous les sens. Cependant, il n’est pas toujours possible d’acheter du Hojicha en personne, il y a beaucoup de marques de thés qui ont des boutiques en ligne.

  • Assurez-vous de lire les commentaires des autres clients et de prêter attention aux détails tels que la façon dont les feuilles ont été préparées ainsi que l’endroit où elles ont été cultivées.
  • La réputation de la marque est importante, et les magasins de thé en ligne doivent fournir des photos de leurs produits afin que vous puissiez faire vos achats avec vos yeux. Les magasins de thé, les salons de thé, les supermarchés, les magasins d’aliments naturels sont tous de bonnes sources d’approvisionnement en thé Hojicha. Si vous êtes novice dans le processus d’achat du Hojicha, vous vous fierez surtout à la couleur et à l’arôme du thé.

Il offre les bienfaits du thé vert

Il y a de nombreux avantages à boire du thé Hojicha. Le thé Hojicha est très riche en antioxydants qui aident à éliminer les radicaux libres indésirables et même nocifs de l’organisme. Il agit comme un agent nettoyant et détoxifiant naturel. Les antioxydants sont également importants pour l’organisme car ils aident la peau à garder un aspect jeune et à réduire les signes du vieillissement.

S’asseoir et savourer une bonne tasse de thé chaud est relaxant en soi, mais le thé Hojicha contient également de la L-Théanine, un acide aminé qui aide à stimuler la capacité mentale. Il réduit également le stress car il contribue à abaisser la pression sanguine et le taux de cortisol. Lorsque le corps est détendu, il réagit en devenant plus équilibré et plus calme. Le merveilleux parfum d’une tasse de thé Hojicha contribue également à apaiser l’esprit car il a un arôme agréable et apaisant. Le Hojicha contribue également à réduire le cholestérol grâce aux taux élevés de catéchines présentes dans le thé vert. Lorsque le taux de cholestérol est plus bas, l’inflammation est réduite et le risque de maladie cardiaque diminue également.

Une alternative santé au café

Pour ceux qui sont sensibles à la caféine, le Hojicha est une excellente alternative à une tasse de café ou à une boisson énergétique, car il augmente naturellement le niveau d’énergie, sans faire battre la chamade à votre coeur. Une tasse de Hojicha ne contient qu’environ 7,7 mg de caféine entière ; une tasse de café contient généralement environ 95 mg de caféine. C’est un bon petit coup de pouce sans provoquer d’effets secondaires négatifs.

Le Hojicha est un choix populaire pour beaucoup en raison de sa polyvalence et de ses bienfaits thérapeutiques. La clé pour apprécier ce thé unique est de le préparer avec soin et de prendre le temps d’apprécier réellement son origine ainsi que le processus dans lequel il a vu le jour. Boire du thé est une expérience qui doit être appréciée et savourée dans un monde si chaotique.

De nouvelles façons d’apprécier le hojicha traditionnel

consommer le thé hojicha

Le Hojicha peut être préparé de différentes manières. Il est traditionnellement préparé comme n’importe quel autre type de thé : en infusant les feuilles dans de l’eau chaude pendant environ une minute. Il peut également être dégusté frais. Il existe même une poudre de Hojicha qui peut être utilisée pour faire un thé similaire au matcha. (Si vous avez des feuilles de hojicha en vrac, vous pouvez utiliser un moulin à épices pour les réduire en poudre.) Il est même possible d’en faire un type de latte avec du lait. Quelle que soit la façon dont vous l’appréciez, vous pourrez toujours profiter des nombreux avantages que le Hojicha vous offre.

Allez plus loin

D'autres articles vous attendent

Abonnez-vous à l'infolettre pour obtenir des rabais sur nos produits et être notifié(e) de nos nouveautés !