Armoise blanche

L’armoise : une plante médicinale à connaître

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

L’armoise est appelée Artemisia en anglais.Souvent appelée thym des steppes ou absinthe du désert, elle est connue au Liban sous le nom arabe de « chih » ou « kaysoum ». Son nom anglais « Wormwood » fait allusion à son pouvoir vermifuge. Cette plante annuelle est présente au Québec. On retrouve l’armoise vulgaire à travers la province. Elle est de la même famille que l’Achillée Millefeuille. Attention l’armoise commune et la grande absinthe sont deux plantes voisines mais pas la même plante. 

Un même nom pour plusieurs plantes

On compte autour de 300 espèces d’armoises dans le monde : armoise commune, armoise rouge, armoise romaine, armoise chinoise, armoise vulgaire, etc.. Elles poussent souvent dans les prairies en milieu relativement sec. On en parle car plusieurs types d’armoises sont encore utilisées dans des remèdes traditionnels et parfois dans des plats. 

L’armoise aromatique des alpes ou génépi

Le terme génépi, genépi, génépy ou encore génep est un nom vernaculaire qui désigne différentes espèces d’armoises du genre Artemisia (famille des Astéracées), et que l’on rencontre exclusivement en montagne (mais le genre Artemisia compte aussi des espèces de plaine et en particulier l’absinthe). La plante se trouve en particulier sur les moraines et autres monticules de pierres en montagne, et pousse majoritairement entre 2 500 et 3 200 mètres d’altitude.

La plante se trouve dans les Alpes, ainsi que dans la cordillère des Andes et certains massifs de Bolivie. Le terme désigne aussi la liqueur obtenue par macération alcoolique des parties aériennes de la plante.

Armoise de Steller

L’armoise de Steller (Artemisia stelleriana) est une espèce de plantes de la famille des Asteraceae. Elle pousse dans l’extrême Ouest de l’Amérique du Nord et dans l’Est de l’Asie mais on en trouve à travers l’Europe et l’Amérique du Nord aujourd’hui.

«La plante a un effet stimulant sur la vésicule biliaire, fait-il valoir. Une petite dose d’une liqueur résultant d’une macération à base d’alcool d’absinthe, de mélisse et autres plantes me permet de digérer beaucoup mieux certaines viandes. Mais ce breuvage est très amer. Je me souviens d’avoir lu par ailleurs dans des bouquins européens des recettes de dindes farcies dans lesquelles on retrouvait des feuilles d’absinthe, probablement pour le goût, mais aussi pour faciliter la digestion.» – Patrice Fortier

Où trouver de l’armoise ?

Boutquet d'armoise
Boutquet d’armoise

Si vous souhaitez trouver de l’armoise, vous pouvez en acheter en pharmacie. Pour ceux qui cherche à acheter la version “plante” à mettre dans son jardin, l’armoise est relativement populaire et on peut en trouver chez de nombreux fleuristes. 

Armoise et médecine chinoise

Cette plante est utilisée par les herboristes en Chine depuis fort longtemps.

L’armoise annuelle et le paludisme

L’armoise annuelle contient plusieurs substances actives dont l’artémisinine (qinghaosu), efficaces pour lutter contre les parasites du genre Plasmodium, qui sont les agents du paludisme.

Moxa

Utilisée en médecine traditionnelle chinoise pour soigner, l’armoise vulgaire est nommée Moxa. Elle exploitée sous différentes formes pour être brûlée près de la peau afin de chauffer certains points d’acupuncture ou région du corps en relation avec l’énergie vitale du corps humain.

Allergie à l’armoise : un danger redoutable

Certaines personnes sont allergiques à cette plante relativement commune. Attention aux pollens d’armoise, surtout à la fin de l’été. Les personnes allergiques aux pollens d’armoise présentent parfois des allergies alimentaires croisées avec les légumes de la famille des ombellifères : céleri, carotte, fenouil, persil, cumin, coriandre…

Allez plus loin

D'autres articles vous attendent

Abonnez-vous à l'infolettre pour obtenir des rabais sur nos produits et être notifié(e) de nos nouveautés !