ashwagandha indien

L’Ashwagandha ou ginseng indien, une ancienne plante médicinale

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Cette plante est classée comme adaptogène, ce qui signifie qu’elle peut aider votre corps à gérer le stress. L’Ashwagandha procure également de nombreux autres bienfaits pour votre corps et votre cerveau. Par exemple, il peut stimuler les fonctions cérébrales, abaisser les taux de sucre et de cortisol dans le sang, et aider à combattre les symptômes de l’anxiété et de la dépression.

C’est une herbe importante de l’Ayurveda

L’Ashwagandha est l’une des herbes les plus importantes de l’Ayurveda, une forme de médecine alternative basée sur les principes indiens de guérison naturelle. Elle est utilisée depuis plus de 3 000 ans pour soulager le stress, augmenter le niveau d’énergie et améliorer la concentration. Ashwagandha est le terme sanskrit pour l’odeur du cheval, qui fait référence à la fois à son odeur unique et à sa capacité à augmenter la force.

Son nom botanique est Withania somnifera, et il est également connu sous plusieurs autres noms, dont ginseng indien et cerise d’hiver. L’ashwagandha est un petit arbuste à fleurs jaunes originaire d’Inde et d’Afrique du Nord. 

Comment consommer le Ashwagandha ?

Des extraits ou de la poudre de la racine ou des feuilles de la plante sont utilisés pour traiter une variété de conditions. 

Les bienfaits de cette plante

L’Ashwagandha est une herbe importante dans la médecine ayurvédique indienne et est devenue un supplément populaire en raison de ses bienfaits pour la santé. Nombre de ses bienfaits pour la santé sont attribués à sa forte concentration en withanolides, dont il a été démontré qu’ils combattent l’inflammation et la croissance des tumeurs. 

Une plante qui peut aider à réduire le taux de glycémie

fruits rouges ginseng indien

Des preuves limitées suggèrent que l’ashwagandha réduit le taux de sucre dans le sang par ses effets sur la sécrétion et la sensibilité à l’insuline. Voici ce qu’on a pu trouver en ligne concernant les études scientifiques : dans plusieurs études, il a été démontré que l’ashwagandha fait baisser le taux de sucre dans le sang. En outre, plusieurs études sur l’homme ont suggéré qu’il peut réduire le taux de sucre dans le sang à la fois chez les personnes en bonne santé et chez celles atteintes de diabète. De plus, dans une étude de 4 semaines sur des personnes atteintes de schizophrénie, les personnes traitées avec l’ashwagandha ont eu une réduction moyenne de la glycémie à jeun de 13,5 mg/dL, contre 4,5 mg/dL chez les personnes ayant reçu un placebo. De plus, dans une petite étude menée sur 6 personnes atteintes de diabète de type 2, la prise d’un supplément d’ashwagandha pendant 30 jours a fait baisser le taux de glycémie à jeun. Cependant, l’étude n’a pas inclus de groupe de contrôle, ce qui rend les résultats discutables.

Stress chronique : le ginseng et la réduction des niveaux de cortisol

Le cortisol est connu comme une hormone du stress.  Vos glandes surrénales le libèrent en réponse au stress, ainsi que lorsque votre taux de glycémie est trop bas. Malheureusement, dans certains cas, les niveaux de cortisol peuvent devenir chroniquement élevés, ce qui peut entraîner une glycémie élevée et un stockage accru des graisses dans l’abdomen.Des études ont montré que l’ashwagandha peut aider à réduire les niveaux de cortisol.

Dans une étude menée auprès d’adultes souffrant de stress chronique, ceux qui ont pris un supplément d’ashwagandha ont obtenu des réductions de cortisol nettement plus importantes que le groupe de contrôle. Ceux qui ont pris la dose la plus élevée ont connu une réduction de 30 % en moyenne.

5. Des études animales et humaines ont montré que l’Ashwagandha réduit le stress et l’anxiété

L’Ashwagandha est peut-être mieux connu pour sa capacité à réduire le stress. Des chercheurs ont rapporté qu’il bloquait la voie du stress dans le cerveau des rats en régulant la signalisation chimique dans le système nerveux. En outre, plusieurs études contrôlées sur l’homme ont montré qu’il peut réduire les symptômes chez les personnes souffrant de stress et de troubles anxieux. C’est pour cela que l’on considère cette plante comme ayant des propriétés adaptogènes. 

Dans une étude de 60 jours menée auprès de 64 personnes souffrant de stress chronique, celles du groupe ayant reçu un supplément d’ashwagandha ont rapporté une réduction de 69% de l’anxiété et de l’insomnie, en moyenne, contre 11% dans le groupe placebo. Dans une autre étude de 6 semaines, 88% des personnes qui ont pris de l’ashwagandha ont rapporté une réduction de l’anxiété, contre 50% de celles qui ont pris un placebo. 

6. Le peu de recherches disponibles suggère que l’ashwagandha pourrait aider à réduire la dépression

Bien qu’il n’ait pas été étudié en profondeur, quelques études suggèrent que l’ashwagandha pourrait aider à soulager la dépression. Dans une étude contrôlée de 60 jours sur 64 adultes stressés, ceux qui ont pris 600 mg d’extrait d’ashwagandha à haute concentration par jour ont rapporté une réduction de 79% de la dépression sévère, alors que le groupe placebo a rapporté une augmentation de 10%. Cependant, seul un des participants à cette étude avait des antécédents de dépression. Pour cette raison, la pertinence des résultats n’est pas claire.

7. Les suppléments d’Ashwagandha pour stimuler la testostérone et augmenter la fertilité chez les hommes

Les suppléments d’Ashwagandha peuvent avoir des effets puissants sur les niveaux de testostérone et la santé reproductive. Les chercheurs ont également rapporté que le groupe qui a pris l’herbe avait augmenté les niveaux d’antioxydants dans leur sang. Dans une autre étude, les hommes qui ont reçu de l’ashwagandha pour le stress ont connu des niveaux d’antioxydants plus élevés et une meilleure qualité de sperme. Après trois mois de traitement, 14 % des partenaires des hommes étaient tombées enceintes (15 Source fiable).

8. L’Ashwagandha réduit l’inflammation

Plusieurs études animales ont montré que l’ashwagandha aide à réduire l’inflammation. Des études chez l’homme ont montré qu’il augmente l’activité des cellules tueuses naturelles, qui sont des cellules immunitaires qui combattent l’infection et vous aident à rester en bonne santé. Il a également été démontré qu’elle diminue les marqueurs de l’inflammation, comme la protéine C réactive (CRP). Ce marqueur est lié à un risque accru de maladie cardiaque.

Dans une étude contrôlée, le groupe qui a pris 250 mg d’extrait d’ashwagandha standardisé par jour a eu une diminution de 36% de la CRP, en moyenne, contre 6% pour le groupe placebo.

9. L’Ashwagandha peut aider à réduire le risque de maladie cardiaque en diminuant les niveaux de cholestérol et de triglycérides

En plus de ses effets anti-inflammatoires, l’ashwagandha peut contribuer à améliorer la santé cardiaque en réduisant les taux de cholestérol et de triglycérides. Des études sur les animaux ont montré qu’il réduit considérablement les niveaux de ces graisses dans le sang. Une étude sur des rats a montré qu’elle réduisait les niveaux de cholestérol total et de triglycérides de 53 % et de près de 45 %, respectivement.

Alors que des études contrôlées sur l’homme ont donné des résultats moins spectaculaires, elles ont observé des améliorations impressionnantes de ces marqueurs. Dans une étude de 60 jours menée chez des adultes souffrant de stress chronique, le groupe prenant la dose la plus élevée d’extrait d’ashwagandha standardisé a enregistré une diminution de 17 % du LDL (mauvais cholestérol) et de 11 % des triglycérides, en moyenne.

10. Il peut améliorer les fonctions cérébrales, y compris la mémoire

Des études sur des animaux suggèrent que l’ashwagandha pourrait atténuer les problèmes de mémoire et de fonctions cérébrales causés par des blessures ou des maladies. Des recherches ont montré qu’il favorise l’activité antioxydante qui protège les cellules nerveuses des radicaux libres nocifs. Bien que l’ashwagandha ait traditionnellement été utilisé pour stimuler la mémoire dans la médecine ayurvédique, seule une petite partie des recherches humaines a été menée dans ce domaine.

Dans une étude contrôlée, des hommes en bonne santé qui ont pris 500 mg d’extrait standardisé par jour ont rapporté des améliorations significatives de leur temps de réaction et de leur performance au travail, par rapport aux hommes qui ont reçu un placebo. Une autre étude de 8 semaines sur 50 adultes a montré que la prise de 300 mg d’extrait de racine d’ashwagandha deux fois par jour améliorait significativement la mémoire générale, la performance et l’attention.Source

Bref, si vous vous demandez quand prendre des suppléments d’Ashwagandha et bien vu qu’ils peuvent améliorer les fonctions cérébrales, la mémoire, le temps de réaction et la capacité à effectuer des tâches…on vous conseille cela avant les examens ! Il peut également faire baisser le taux de sucre dans le sang et la pression artérielle, c’est pourquoi il peut être nécessaire d’ajuster les doses de médicaments si vous en prenez. 

Comment consommer la poudre d’Ashwagandha ?

curcuma et ginseng indien en poudre

Le dosage recommandé de l’ashwagandha dépend du type de supplément. Les extraits sont plus efficaces que la racine brute ou la poudre de feuilles d’ashwagandha. N’oubliez pas de suivre les instructions figurant sur les étiquettes. L’extrait de racine standardisé est généralement pris en capsules de 450-500 mg une ou deux fois par jour. Bien que l’ashwagandha soit sans danger pour la plupart des gens, certaines personnes ne devraient pas l’utiliser sans l’autorisation de leur prestataire de soins. L’extrait de racine standardisé est généralement pris en capsules de 450 à 500 mg, une ou deux fois par jour. Source

L’Ashwagandha est une ancienne plante médicinale aux multiples bienfaits pour la santé. Elle peut réduire l’anxiété et le stress, aider à combattre la dépression, stimuler la fertilité et la testostérone chez les hommes, et même stimuler les fonctions cérébrales. Prendre un supplément d’ashwagandha peut être un moyen facile et efficace d’améliorer votre santé et votre qualité de vie.

Ashwagandha effets secondaires

Selon Passeport Santé, cette plante est déconseillée en cas d’hyperthyroïdie. L’Ashwagandha est un complément sûr pour la plupart des gens, bien que ses effets à long terme soient inconnus. Toutefois, certaines personnes ne devraient pas le prendre, notamment les femmes enceintes et les femmes qui allaitent. Les personnes atteintes de maladies auto-immunes doivent également éviter l’ashwagandha, sauf autorisation d’un prestataire de soins de santé. Il s’agit notamment des personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde, de lupus, de thyroïdite de Hashimoto et de diabète de type 1.

En outre, les personnes sous traitement pour une maladie de la thyroïde doivent être prudentes lorsqu’elles prennent de l’ashwagandha, car il peut augmenter les niveaux d’hormones thyroïdiennes chez certaines personnes.

L’Ashwagandha n’est plus interdit en France

Cette plante était interdite en France mais autorisée dans tout le reste de l’Europe. Comme les statuts de l’Europe prévoient que dès l’instant où une plante est autorisée à la vente dans un de ses pays, les autres doivent aussi l’accepter. Le ginseng indien est donc de retour en France.

Ginseng indien en ligne : on vous conseille les gélules !

Il est proposé par plusieurs fabricants de compléments et disponible chez divers détaillants, notamment dans les pharmacies, les magasins d’aliments naturels et les magasins de vitamines. Il existe également une grande sélection de compléments de haute qualité disponibles en ligne.

Allez plus loin

D'autres articles vous attendent

Abonnez-vous à l'infolettre pour obtenir des rabais sur nos produits et être notifié(e) de nos nouveautés !