Algues comestibles au Québec

Découvrir les algues de Gaspésie

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Les algues, on aime ça ! En effet, ça pousse vite, ne nécessite ni engrais ni pesticide – bref, pas étonnant qu’on en parle de plus en plus. Les algues contiennent une grande quantité d’amidon et d’autres composés qui agissent comme des épaississants, ainsi que des vitamines et des minéraux. On peut même en faire un substitut au plastique.

Si les algues sont utilisées depuis des siècles dans l’alimentation humaine et animale, ce n’est que récemment que l’on a commencé à expérimenter une plus grande variété d’utilisations. Un rapport récent de Global Market Insights prévoit que le marché commercial des algues dépassera 87 milliards de dollars d’ici 2024.

La culture des algues

Des fermes d’algues flottantes apparaissent un peu partout dans l’océan. La culture traditionnelle des algues consiste généralement à attacher les jeunes plants à des lignes tendues entre des piquets dans des zones peu profondes. Aujourd’hui, d’autres méthodes, plus high-tech et moins exigeantes en main-d’œuvre, sont mises au point. 

L’une des plus courantes est la plateforme de culture, qui consiste en des dizaines de milliers de mètres de cordes disposées en treillis et suspendues sous l’eau à des bouées. Une fois que les algues ont poussé, les cordes sont soulevées et les algues sont coupées. Les cordes sont ensuite redescendues pour permettre aux algues de repousser. 

Quelle algue choisir ?

Les macros algues (grandes algues) sont toutes comestibles. Par contre, certaines algues sont plus intéressantes d’un point de vue goût, texture, nutrition. Par exemple, le fucus vésiculeux n’est pas très intéressant au niveau de la texture. Certaines algues sont coriaces et on conseille de les manger séché ou en poudre…et d’en profiter dans produits de beauté !

Les micro-algues ne sont pas toutes bonnes à manger. La spiruline est une micro algue, une algue unicellulaire. On en dit plus à ce sujet dans la prochaine section !

Spiruline

Quels sont les bienfaits de la spiruline ?

Les gens aiment le fait que c’est un complément alimentaire en poudre que l’on peut mettre dans la nourriture. Il y a plusieurs vertus qui lui sont accordées, mais il faut valider les résultats avec des études. Tous les légumes sont bons pour la santé, mais chaque légume à ses particularités, tout comme les algues. 

Wakamé

Seabiosis, entreprise locale au Québec, va bientôt intégrer cette algue si connue au Japon dans ses produits. Mais attention, le wakamé de Gaspésie n’est pas celui que l’on retrouve au Japon, c’est une cousine ! On vous met au défi de voir la différence entre les deux au niveau du goût.

Où est-ce qu’on en trouve ?

On trouve cette algue principalement en Gaspésie, au Québec. Si vous êtes en France, vous trouverez sûrement une des cousines aussi. On peut obtenir des algues séchées et des produits à base de Wakamé dans les épiceries spécialisées et les boutiques en ligne gastronomiques. Seabiosis, Un Océan de Saveurs et Varech Phare Est comptent parmi les fleurons québécois de boutiques en ligne pour acheter des algues. 

Quelle est la meilleure recette pour cuisiner du wakamé ?

Le wakamé est très connu pour la salade (merci les restaurants de sushi !). Si vous avez besoin d’inspiration, n’hésitez pas à chercher sur Pinterest ou à consulter les recettes de Seabiosis, pensées pour les gourmands aventureux !

Kombu

L’avantage du Kombu : on peut le plonger dans l’eau bouillante pour retirer son goût iodé d’algues. 

Comment utiliser le Kombu ?

C’est une algue très versatile au niveau alimentaire. On peut en faire presque tout ce qu’on veut, de l’entrée au dessert ! Envie de pesto ? Le kombu est parfait pour ça.

En dessert, on peut tester avec des fraises et du sirop d’érable, en verrine.

Quelle est la différence entre le kombu et le kombu royal ?

Le kombu tout seul, c’est l’algue qu’on trouve au Japon. Le kombu royal, c’est sa cousine Atlantique. Le goût et la forme sont identiques. C’est seulement l’endroit où on le trouve qui change. Pour ceux qui cherchent des algues locales, on vous conseille de chercher spécifiquement des produits à base de kombu royal. Il n’y a aucune loi au niveau de la nomenclature officielle. La bonne façon de la trouver ? Sacharina Latissima, c’est son petit nom scientifique (laminaire sucrée pour vous et moi).

Comment ça se mange les algues ? En pesto !

Le pesto d’algues, c’est un moyen doux et agréable de présenter des algues dans les assiettes. Le pesto classique et le pesto aux algues, ça s’utilise de la même façon et pour le même goût en bouche. Maintenant, il est juste question de choisir entre le pesto rosso et le pesto vert. 

“Seabiosis vous propose des algues de première qualité , issues de sources durables et écoresponsables, avec des produits savoureux et facile à utiliser…au format pesto”

Le pesto rosso, c’est celui à la Dulse ?

Le pesto de Dulse, c’est l’équivalent d’un pesto rouge. C’est le petit dernier de Seabiosis. La Dulse est une algue qui a un excellent goût et qui a la couleur parfaite pour le pesto rosso. On en trouve aussi fraîche sur la plage de Carleton (mais ailleurs aussi). 

Et qu’en est-il du pesto de kombu royal ?

“On a développé le pesto, car ça se conserve très bien surgelé. Au tout début, Seabiosis vendait des algues congelées, mais les gens voulaient plutôt acheter le pot de pesto d’algues que les produits…et c’est comme ça que le pesto d’algues a commencé en Gaspésie.”, dit Elisabeth Varennes, Directrice recherche et développement chez Seabiosis, Phd.

Allez plus loin

D'autres articles vous attendent

souchets ou noix tigrées
Recettes santé

Le beurre de noix tigrée

Les souchets (ou beurre de noix tigrée) sont des petits tubercules (comme la patate douce et le manioc) qui sont généralement consommés séchés. Les partisans du souchet affirment qu’il présente

Consultez l'article

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à l'infolettre pour obtenir des rabais sur nos produits et être notifié(e) de nos nouveautés !