la gaulthérie couchée

Gaulthérie couchée ou thé des bois, un remède traditionnel du Grand-Nord

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

La gaulthérie couchée porte plusieurs noms à travers le Canada :

  • Appelée thé des bois au Québec
  • Pomme de terre par les Acadiens
  • Et thé rouge à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Gaultheria procumbens est un petit arbuste monoïque de moins de 15 cm de la famille des Ericaceae. Il croît dans les forêts d’Amérique du Nord, du Canada et de Chine. Sa feuille est épaisse et d’un vert lustré foncé. Ses fleurs blanches à rose pâle situées à la base des feuilles sont en forme de petites cloches. Elles fleurissent durant le printemps et l’été. Les fleurs se transforment en baies rouges d’octobre à mars pour les femelles.

Une plante du Québec et les Provinces maritimes

La gaulthérie couchée adore les sols secs et acides : pinèdes, coteaux sablonneux, forêts mixtes et résineuses. C’est la raison pour laquelle on en trouve autant au Québec, dans la zone de la forêt feuillue. On en voit beaucoup en Abitibi et en Gaspésie.

Les fruits wintergreen

Les fruits ont une odeur assez unique qui fait penser à la vanille. Les fruits de Gaultheria procumbens sont comestibles. Le goût de wintergreen légèrement sucré, similaire au goût des espèces de menthes Mentha piperita (menthe poivrée) et Mentha spicata (menthe verte). Cela est dû au salicylate de méthyle présent dans toutes les parties de la plante. C’est pour cela qu’on distille une huile essentielle qu’on appelle l’essence de thé des bois ou “wintergreen”. Attention, le thé des bois n’est pas de la menthe.

Utilisation

L’extrait des fruits du thé des bois est utilisé dans de nombreux produits. On en retrouve souvent dans les thés, les bonbons, les médicaments et les chewing gums. Les fruits sont aussi utilisés pour parfumer la crème glacée dans certaines régions.

Un goût mentholé à mâcher

Les fruits du thé rouge ont un goût très particulier…pour un fruit. On dirait qu’on mange de la gomme Wintergreen. C’est sucré et mentholé en même temps. À l’origine, l’essence de cette plante était utilisée dans la fabrication du chewing-gum. Aujourd’hui, les fabricants utilisent un remplaçant synthétique.

Comment utiliser l’huile essentielle de gaulthérie couchée ?

  • Ou diluer 5 gouttes d’huile essentielle dans une base neutre et l’ajouter à l’eau du bain pour soulager les douleurs musculaires. 
  • On peut aussi l’utiliser diluée dans une huile de massage. Cela aide à atténuer les crampes et les douleurs après le sport. 
  • On peut aussi l’utiliser dans un diffuseur pour améliorer l’ambiance de la maison.

Les feuilles et les branches en infusion

Il faut faire fermenter les feuilles pendant 3 jours avant de faire une infusion. On utilise les feuilles et les branches séchées en infusion. C’est une excellente alternative au thé pour ceux qui ne peuvent pas en boire. On a pu voir que certaines personnes attribuent des propriétés antidiarrhéiques dans le folklore traditionnel au Québec.

Médecine populaire

On l’utilisait à Saint-Pierre-et-Miquelon pour calmer les douleurs rhumatismales. C’est une tradition ancestrale qui date des Bretons, des Normands et des Basques qui se sont installés là. Cet héritage a été enrichi par les apports Acadiens transplantés au fil du temps.

Une plante du Grand Nord comme plante de Noël

Depuis quelques années, cependant, on voit le thé des bois devenir de plus en plus populaire. La gaulthérie couchée est vraiment festive avec ses fruits ronds d’un rouge très vif.

Références :

Allez plus loin

D'autres articles vous attendent

Abonnez-vous à l'infolettre pour obtenir des rabais sur nos produits et être notifié(e) de nos nouveautés !